Méthode de pots de T. Harv Eker – à quoi consiste-t-elle?

C’est une méthode innovante, ou plutôt un modèle d’épargne promu dans le monde entier. Il aide ceux qui indiquent le déficit de fonds libres afin d’économiser pour un but précis comme la source de manque d’économies. Un homme d’affaires américain – T. Harv Eker, le spécialiste d’intelligence financière, affronte ce type de limites de pensée. Il démontre que le processus d’épargne est simple et deuxièmement, il a des avantages très solides et à longue durée.

Pot comme chemin vers la richesse

Eker a élaboré la méthode de pots, de l’anglais jar, qui consiste àpartager les revenus mensuels en quelques groupes. Attention : quelle astuce Harv utilise-t-il afin de faire face aux objections de ceux qui « n’ont pas de fonds pour économiser»? Vue les réalités polonaises, prenons un billet de 100 zlotys pour modèle expérimental. Les pots de la méthode d’Eker se divisent comme suit :

1. Plaisirs 10%

2. Économies à long terme 10%

3. Éducation 10%

4. Investissements 10%

5. Charité 10%

6. Factures fixes / Dépenses nécessaires 55%

Premier pot

Il concerne tout ce qui est lié au divertissement. Dans ce cas, tu as à ta disposition 10 zlotys. C’est un conseil très précieux pour les fumeurs – le paquet de cigarettes ne fait pas partie de dépenses pour le divertissement.

Deuxième pot

Veux-tu faire des économies pour acheter une nouvelle voiture, un appareil électroménager ou bien un ordinateur? Ce pot permet de trouver de l’argent dans le budget pour ce but et apprend la patience.

Troisième pot

L’éducation constitue un besoin très important dans la vie humaine. Ce pot contient de l’argent pour des livres, des formations et des stages. Bref, tout ce qui sert à acquérir de nouvelles connaissances ainsi qu’à développer celles que nous possédons déjà.

Quatrième pot

C’est la place pour les investissements. Aujourd’hui, nous avons des programmes, des dépôts et d’autres solutions très diverses qui permettent d’investir même de petits fonds. Eker souligne qu’il faut apprendre à investir par des étapes. Un petit conseil – Forex n’est pas un bon choix pour les débutants.

Cinquième pot

Un pot exceptionnel. Harv Eker dit qu’il est nécessaire de savoir partager de l’argent avec les autres. D’où il y a un pot spécial pour le but de charité. Tu donnes 5 % de tes revenus pour une organisation caritative et aides les personnes malades. Si tu veux, tu peux aider autrement. L’idée est d’apprendre comment partager de l’argent avec des tiers. Comme encourage l’auteur de cette méthode, c’est un pas excellent pour changer de mentalité pour un mindset des gens riches.

Sixième pot

Ici, 55 % de tes revenus est destiné aux dépenses nécessaires. Telles que – la nourriture, les factures, les autres biens de première nécessité. Statistiquement, ces dépenses constituent toujours la plus grande partie du budget.

La méthode de pots c’est un point de repère parfait afin d’économiser sciemment. Il faut commencer par de petites sommes et se faire de nouvelles habitudes. Grâce à cela, il sera possible d’améliorer notre situation financière dans la perspective plus longue. Il est bien plus simple de comprendre comment ces petites dépenses influencent l’état de notre portefeuille.